ADCS

Calendrier de l'A.D.C.S. :

- La roue de l'année
- Les célébrations


- Activités


Autres événements :

- Rencontres
- Festivités

entrelacs en frise


Quelques images et vidéos qui illustrent nos perceptions du druidisme. Cliquez sur la photo ci-dessus.

entrelacs en frise

 


Lugnasad(h)- Luginaissatis

Lugnasad

« Lugnasad, jour ou foire dont le nom est nasad, c’est-à-dire solennité ou jeux de Lug, fils d’Eithne, institués par lui au commencement de l’automne. » (Three Irish Ireland)

Lugnasadh est l’assemblée royale, c’est aussi l’assemblée instituée par Lug pour célébrer la mémoire de « Talantio », la Mère nourricière et entre autre de célébrer des « jeux »  en son honneur.

L’union du Ciel et de la Terre nous a donné la prospérité, la récolte abondante, aussi bien sur le plan terrestre que sur celui de l’âme.

La fonction du Roi celtique est de recevoir et redistribuer les richesses. La Sagesse du Roi consiste à donner à chacun selon ses besoins réels.
Cette fonction de l’échange est importante dans la célébration de Lugnasad.

La célébration de la Mort de Tailtiu en ces jours, fait référence au sacrifice de la récolte, aux cycles de repos, germination, croissance, récolte, mais aussi au fait que la nature suit les forces d’involution qui la conduiront au dépouillement hivernal.
Mais il n’est pas encore l’heure, et même si la terre va se découvrir progressivement, elle offre aussi ses fruits.
En nos contrées, Lugnasad est le moment de la plus grande abondance et donc l’occasion d’échanger, d’offrir, de s’entraider ; Lugnasad est une fête de paix et d’amitié.

Le blé que l’on récolte est sacrifié, pour nourrir hommes et bêtes. On retrouve cela dans certains contes tardifs comme celui de John Barleycorn. Le sacrifice est nécessaire pour le bien de tous.

Dans le monde gaulois et le monde païen en général, l’abondance est une bénédiction des Dieux, elle est potentiel de croissance et c’est elle qui permet d’envisager les mois sombres avec sérénité.

lugnasadh

« Tant que l’on célèbrera la Luginaissatis, il y aura du blé et du lait, des fruits, abondance de poissons dans les lacs et les rivières, grande prospérité domestique et grande abondance dans chaque maison, du beau temps et la paix pour les fêtes des guerriers sous les armes, des poètes qui chantent et des druides qui instruisent. »

Les Dieux sont prévoyants, ils nous apportent les richesses de la Terre, en prévision des jours sombres. Les grains de blé, qui d’une certaine manière sont la concrétisation de la Lumière de Lug, permettront de passer les ténèbres hivernales. Pour que la Vie perdure, il faut que chacun reçoive selon son dû.

« Pour Lugnasad faites connaître ce qui est dû, pour chaque année lointaine ; goûter de chaque fruit célèbre… Nourriture de légumes pour Lugnasad… »

Nos rituels, sous un aspect très extériorisé, se feront le reflet de ces « mystères » qui sont à la fois ceux de la Nature et ceux de l’âme.

DINDSHENCHAS METRIQUE (extraits) « …/… Grand exploit qui y fut accompli à l’aide de la hache par Tailtiu, faire des pâturages (une plaine fleurie de trèfle) de ce qui était exactement une forêt, c’est ce que fit Tailtiu, fille de Magmor… …/… Elle (Tailtiu) mourut aux calendes d’août, un lundi à la Lugnasad de Lug autour de sa tombe depuis ce lundi-là a lieu la première assemblée de la belle Irlande. Elle a fait une prophétie véritable, Tailtiu au côté brillant, dans son pays : aussi longtemps qu’un prince la reconnaîtrait, l’Irlande ne serait pas sans perfection de chant. Une assemblée avec de l’or, avec de l’argent, avec des jeux, avec la musique des chars avec l’ornement du corps et de l’esprit par le savoir, par l’éloquence. Une assemblée sans blessure, sans mensonge de quiconque, sans injure, sans querelle, sans pillage, sans contestation, sans réclamation, sans assemblée légale, sans évasion, sans arrestation. Une assemblée sans reproche, sans ruse, sans injure, sans honte, sans dispute, sans saisie, sans vol, sans rachat. Les hommes ne vont pas au terre-plein des femmes ; les femmes ne vont pas au terre-plein des hommes beaux et purs. Mais chacun est à la place de son rang à l’endroit de la grande assemblée. C’est la grande amitié de l’assemblée par l’Irlande et l’Ecosse, que les hommes y aillent et en viennent sans aucune inimité méchante. Blé et lait à chaque hauteur. Paix et beau temps à cause d’elle… …/… …/… C’était peu pour lui, ce que nous avions de la richesse du monde, c’était peu que de faire de chacun de nous un roi… »

falias

Les éléments du rituel

Le rituel de Lugnasad met en jeu plusieurs actes symboliques
- Célébration des moissons, de l’abondance de la prospérité,
- Célébration du partage,
- Jeux rituels , joutes bardiques, jeux de Lug,
- Célébration du sacrifice du blé et au-delà de celui de la Terre-Mère pour nourrir ses enfants.

 

RETOUR EN HAUT DE PAGE

© Assemblée druidique du Chêne et du Sanglier   Plan du site